Avec chaque fenêtre que vous ouvrez chaque jour sur le calendrier de l'Avent, des questions sur les entraînements en vacances inondent les forums de fitness. Que puis-je manger et en quelle quantité ? Qu'est-ce que je ne dois pas manger ? Puis-je manger quelque chose de riche sans ruiner mes résultats ? Des questions telles que celles-ci se posent à juste titre à de nombreux athlètes qui ne veulent pas sacrifier leurs résultats durement gagnés sur l'autel de la jouissance. Mais que faire si la réponse à ces questions était complètement différente de celle que vous aviez prévue ? Et si nous vous disions que vous n'avez rien à faire ? Après tout, Noël, ce n'est qu'une fois par an. C'est exactement la réponse que nous voulons vous donner en terme de repas pendant les vacances. L'article suivant vous explique quelles mesures vous pouvez prendre pour empêcher votre famille d'apparaître comme un Grinch affamé et de mauvaise humeur pendant les vacances de fin d'année. Considérez cela comme un petit cadeau de Noël de notre part.

Astuce 1 · Réduisez votre consommation de glucides six jours avant la fête

Si on y regarde de plus près, la plupart des menus servis à Noël regorgent de délicieux glucides que nous ne voulons certainement pas manquer pendant la saison des fêtes. Que serait une belle dinde sans ses marrons ? Et on ne vous parle pas du pain d'épice et des biscuits de Noël. Comment gérer au mieux cette abondance de glucides ? Tout simplement en réduisant votre consommation de glucides quelques jours avant le prochain festin, de sorte que votre glycogène se stocke dans le foie et dans les muscles vides. La réduction drastique de l'apport en glucides devrait se produire trois jours avant le jour J et être d'environ un gramme par kilogramme de poids corporel et par jour. Les trois jours restants sont plus compliqués car vous réduisez votre consommation de glucides de moitié à 0,5 gramme par kilogramme de poids corporel par jour. Le jour J, la fête ressemblera à un jour classique de réhydratation et revitalisera votre métabolisme après la phase à faible teneur en hydrates de carbone. En conséquence, même les glucides à chaîne courte des biscuits de Noël ne se retrouveront pas sous la forme de graisse sur vos hanches, mais directement dans les réserves de glycogène.

Astuce 2 · jeûne intermittent

Si le temps de démarrage est assez long, ce n'est certainement pas un problème pour se préparer à un festin avec un concept à faible teneur en glucides. Cependant, comment agir si vous êtes invité à rejoindre votre cousin au troisième degré ou une fête de Noël spontanée et que vous n'avez pas beaucoup de temps pour vous préparer ? Eh bien, vous pouvez bien sûr aller à la fête, laisser le buffet de côté et vous servir toute la soirée au bar à salade, tandis que tout le monde autour de vous mange de la dinde rôtie. Puisque ce n'est pas une solution satisfaisante, nous aimerions vous donner une alternative. Le moyen de sortir de cette situation apparemment désespérée, c'est le jeûne intermittent. Bien que ce soit en fait une stratégie alimentaire à long terme qui peut réduire votre graisse corporelle, cela ne signifie pas que le concept de jeûne intermittent ne pourrait pas être bénéfique à court terme. Avec cette astuce simple, vous pouvez survivre, même au pire jour de triche sans dommages majeurs. Les seules choses autorisées pendant cette période sont l'alcool et les boissons en grande partie non-caloriques telles que l'eau, le café noir ou le thé non sucré. Lorsque vous arriverez à la table de banquet après cette épreuve, vous n'aurez certainement pas de raison de vous sentir coupable.

Astuce 3· Exercice avant le dîner

Une autre stratégie pour vous préparer rapidement à une fête de Noël, c'est simplement de vous entraîner encore plus. Bien sûr, une séance d'entraînement face à un grand dîner festif ne suffit pas. Vous devez donc vous assurer de donner votre maximum à l'entraînement. En plus de certaines techniques d'intensité telles que les supersets ou les longues séries, une courte session de cardio HIIT (High Intensity Interval Training) peut vous permettre d'utiliser autant d'énergie que possible. Dans le cas présent, il est logique de travailler les muscles de l'abdomen ou du mollet. Votre séance d'entraînement doit être réalisée aussi proche que possible du repas de fête. Si vous pouvez commencer à vous entraîner trois heures plus tôt, c'est parfait. Après un tel entraînement, un dîner de Noël vous sert à recharger les réserves d'énergie du corps endommagé et à initier les processus de régénération anabolique. Peu importe ce qui se trouve sur la table, cela n'aura aucun impact négatif sur vos résultats.

Astuce 4· Les suppléments peuvent vous aider

Les trois conseils précédents sont essentiellement sur la façon dont vous pouvez modifier votre régime alimentaire pour atteindre vos objectifs. Ce dernier conseil est plus vaste. Les compléments alimentaires vous aideront à contrer les dommages potentiels.

Des scientifiques travaillent sur les protéines et se sont attaqués au problème du repas de fête. Une équipe de chercheurs canadiens et australiens a récemment découvert que boire des boissons protéinées, et en particulier celles contenant des niveaux élevés de lactosérum, entraînait une réduction significative de la faim. En conséquence, les sujets qui prenaient un shake une heure avant le début du repas étaient significativement moins vigoureux que le groupe témoin. C'est en partie dû à la libération de deux hormones inhibitrices de l'appétit, la cholécystokinine et la GPL-1. Les scientifiques ont révélé dans une étude comparative que la consommation de 20 à 40 grammes de protéines de lactosérum immédiatement avant de manger conduisait à des niveaux d'insuline beaucoup plus stables et à des pics caractéristiques beaucoup plus faibles. La libération d'insuline conduit ainsi parfois à une probabilité réduite de stockage de graisse corporelle.

  • Extrait de thé vert

    L'extrait de thé vert a longtemps été considéré comme un brûleur de graisse efficace. Cependant, des études récentes suggèrent également qu'il affecte l'absorption des féculents. Il a été découvert que l'épigallocatéchine contenue dans l'extrait de thé vert inhibait la sécrétion des deux enzymes alpha-glucosidase et alpha-amylase responsables de la fragmentation des molécules d'amidon en unités plus petites. Si ces enzymes ne sont pas suffisamment présentes, une partie de l'amidon ne peut pas être fragmentée, de sorte que certains des hydrates de carbone restent énergétiquement inutilisés. L'extrait de thé vert est donc une sorte de bloqueur de glucides.

    • La L-carnitine

      On a déjà beaucoup écrit sur le rôle que joue la L-carnitine dans le contexte du métabolisme énergétique en tant que transporteur d'acides gras. Cependant, lors d'une étude récente, des volontaires sélectionnés ont reçu 2 grammes de L-carnitine deux fois par jour sur une période de 12 semaines et ont ajouté 180 grammes de glucides à leur régime alimentaire. Le groupe de comparaison a reçu la même quantité de glucides en plus, mais s'est abstenu de prendre la L-carnitine. Le résultat a été stupéfiant. Contrairement aux sujets du groupe de comparaison, les sujets du groupe L-carnitine n'ont pas gagné de graisse corporelle. La consommation de L-carnitine peut donc aider à réduire les effets négatifs d'un repas de fête.

    • Freinez votre métabolisme avec la caféine

      La caféine est une substance très polyvalente qui peut augmenter la performance mentale et physique. L'apport en caféine favorise la libération de graisse provenant des dépôts de graisse corporelle et empêche le stockage de nouvelles graisses. En raison de l'effet stimulant sur le système nerveux, vous pouvez également travailler mieux sans en être conscient et brûler des calories supplémentaires.

      Puisque tout le monde réagit différemment à la caféine, vous devriez l'ingérer lentement (à moins que vous ne soyez déjà un buveur de café). Si vous n'aimez pas le café ou les boissons énergisantes, vous pouvez également prendre des suppléments appropriés. L'avantage, c'est qu'ils sont très faciles à doser comparé au café.

      Une portion de 12g de Pink Burn contient 200mg de caféine. Une canette de boisson énergisante en contient seulement 80mg pour 250ml. Le Pink Burn est très efficace en raison de son effet unique, en particulier lorsqu'il est ingéré 30 minutes avant l’entraînement. En plus de la caféine, il contient d’autres ingrédients intéressants pour stimuler le métabolisme.

    • Ingérez plus de fibres

      Les fibres ont de nombreux avantages pour votre santé, y compris celle de votre cœur. Elles peuvent également vous aider à brûler efficacement la graisse en stabilisant les niveaux de sucre dans le sang. Les fibres ont la propriété de gonfler dans le tube digestif par contact avec le liquide. La Flavourite contient 85% de fibres et presque pas de calories !

      La masse résultante procure une sensation de satiété durable et vous empêche de manger trop. Les légumes à feuilles vertes, les légumineuses et les flocons d'avoine sont de bonnes sources de fibres. Il existe également des compléments alimentaires riches en fibres tels que le glucomannane qui vous permettent d'atteindre le même objectif et peuvent être très bien dosés.

    Conclusion

    Inutile de demander, oui, vous pouvez appliquer tous ces conseils à la fois. Si vous souhaitez limiter autant que possible les effets négatifs des repas de fête, il ne faut pas oublier que Noël n'a lieu qu'une fois par an et que l'on doit se faire plaisir en conséquence, sans avoir mauvaise conscience. Dans cet esprit, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes.

    Si vous avez besoin de conseils supplémentaires concernant les produits et leur absorption, nous avons ce qu'il vous faut : le Bundle Premium Fatburn. En plus de 5 produits sélectionnés pour perdre du poids, vous recevrez un programme pour les jours d'entraînement et les jours sans entraînement ainsi que de nombreux conseils précieux sur la combustion des graisses.

    -22%
    CHF 139.90 TVA comprise
    -22%
    CHF 139.90 TVA comprise